• Espace Coworking
  • Origines du Coworking
  • Avantages du Coworking

Qu'est-ce que le coworking, quels en sont les avantages ?

Coworking "tiers-lieux", nouveaux espaces de travail collaboratifs

Le concept de coworking est né il y a plus de 20 ans dans la Silicon Valley au Etats Unis, mais le tout premier protype de coworking a été fondé en Allemagne à Berlin en 1995 ( Le C-base). Le premier coworking officiel est attribué à la ville de San Francisco. Le mot clé "coworking"commence à être réllement rechercher dans Google à partir de 2007.

Le premier coworking français s'ouvre en 2008. En 2013, on compte 100 000 coworkers répartis dans 120 espaces de coworking en France. Entre 2015 et 2017, le nombre de coworkers a plus que doublé, le nombre d'espaces de coworking ne cesse d'augmenter, mais plus lentement.

Le coworking est né du besoin d’échange de la communauté grandissante des indépendants. Imaginez un espace où ces indépendants travaillent ensemble mais pour des clients distincts, un environnement stimulant, sans hiérarchie, sans compétition, sans politique, un cadre convivial et cosy. Des lieux comme cela existent : ce sont les espaces de coworking. »

Avec le numérique, les salariés, équipés d’un léger PC et d’un smartphone, deviennent nomades, le travail indépendant se développe, tandis que les entreprises cherchent de la flexibilité.

Les espaces de coworking : Tiers-lieux social et solidaire

"Travailler ensemble"

"Coworking", "fab labs", "hackerspaces", "télécentres", "centre d'affaires" : les spécialistes parlent de "tiers lieux" pour identifier ces nouveaux espaces qui réunissent travailleurs indépendants, auto-entrepreneurs, artisans ou encore salariés en télétravail. Certains sont "nomades" et transitent quelques heures par semaine. Les "résidents" ont un bureau attitré. Outre des travailleurs indépendants, on y rencontre des demandeurs d'emploi qui essayent de monter un projet, des ex-salariés en recherche d'oppotunités. Designers, professionnels de l'immobilier, graphistes, communicants, : des personnes qui "ont envie de travailler différemmentet surtout ensemble".

Avantages du coworking

Le réflexe de recherche de bureau en coworking n’est pas encore évident même si cette tendance est en pleine expansion. Les avantages sont pourtant nombreux pour un auto-entrepreneur, un freelance, consultant, intermittent ou un créateur d’entreprise. Idem pour du télétravail. Evidemment c’est surtout le montant du loyer qui fait pencher la balance puisqu’un coworker loue un poste individuel dans un « open space » et partage donc son bureau avec d’autres coworkers, un peu comme de la colocation. En moyenne, il faut compter de 150 à 300 € HT par mois pour un poste dit « résident » c’est à dire sur du moyen/long terme (de 1 mois à plusieurs années parfois). Mais les avantages ne sont pas que financiers.

Les avantages du coworking

  • Si vous travaillez seul, le prix du loyer mensuel est imbattable par rapport à un bureau classique. Les charges courantes sont comprises dans le prix.
  • En principe le loyer mensuel comprend toutes les charges parfois jusqu’au moindre détail (internet illimité, espace détente, café…).
  • De nombreux espaces de coworking proposent de louer un poste de travail au mois, à la journée voire à l’heure.
  • Vous ne travaillez plus seul !
  • Certains espaces de coworking proposent des animations, des rencontres, des formations et favorisent l’entraide et la coopération.
  • Il y a fort à parier pour que vous trouviez autant des clients que des prestataires ou des partenaires au sein même de l’espace de coworking.
  • Vous profitez des espaces communs proposés par l’espace de coworking : cuisine, salon, coin café, terrasse/balcon, salles de réunion etc.
  • Des services complémentaires peuvent vous être proposés : secrétariat, domiciliation d’entreprise, intendance etc.
  • Vous partez quand vous voulez, pas d’engagement ou alors avec un préavis très court (d’une semaine à un mois).
  • Les bureaux sont entièrement meublés et décorés, reste à amener votre ordinateur et votre téléphone.

Les inconvénients du coworking

  • Il faut savoir travailler en communauté et s’accommoder de la personnalité de vos voisins.
  • Certains espaces de coworking peuvent s’avérer bruyants et parfois la densité est un peu trop importante (surtout à Paris).
  • Vous n’êtes pas maître de l’aménagement des bureaux et de la décoration (sauf arrangements avec la direction).
  • La direction peut vous demander de quitter les lieux sans préavis (ou très court) : la liberté vaut des deux côtés.
  • En principe, vous ne pouvez pas stocker de marchandises, de dossiers volumineux etc.

Bureaux à louer et coworking

Que vous soyez un professionnel indépendant (auto-entrepreneur, consultant, freelance, intermittent, créateur d’entreprise ou autre) ou un salarié à la recherche d’une solution en télétravail vous avez compris qu’il est parfois important de travailler dans un véritable bureau plutôt que chez soi. C’est pas faux et c’est un bon début. Mais, d’après vous, pourquoi les gens font-ils ce choix et quelles sont les solutions qui existent en matière de location de bureaux ?

Pourquoi les entrepreneurs indépendants souhaitent louer un bureau ?

  • Parce qu’ils ont besoin d’un cadre de travail conventionnel pour se motiver et respecter de véritables horaires de bureau.
  • Parce qu’ils ont besoin d’un lieu de réception professionnel pour accueillir leurs clients.
  • Parce qu’ils ont besoin de faire un « break » entre le travail et la maison.
  • Parce qu’ils n’arrivent pas à être suffisamment rigoureux pour lutter contre l’appel des nombreuses distractions de leur « home sweet home » : télévision, canapé, sieste…
  • Parce qu’ils sont trop sollicités par leurs proches lorsqu’ils sont à la maison (conjoint, enfants).

Pourquoi les salariés souhaitent travailler en télétravail, dans un bureau ?

Le télétravail est en plein développement dans le monde (un peu moins rapidement en France). Quelques unes des raison les plus fréquemment évoquées par les télétravailleurs lorsqu’ils cherchent à quitter les bureaux de leur employeur.

  • Parce que les bureaux de leur employeur sont trop éloignés de leur domicile et qu’ils veulent gagner un peu de temps de parcours.
  • Parce qu’ils ne supportent plus les bouchons en voiture ou les transports en commun.
  • Parce que l’ambiance dans les bureaux de leur entreprise ne leur convient pas. Trop froide, trop sérieuse, trop tendue…
  • Pour diverses raisons de santé.
  • Par conscience écologique.
Convivialité échanges Coworking

Sortir de l’isolement

Travailler chez soi, au risque de l'isolement, ou louer des bureaux à prix d'or? Les coworkings offrent une alternative séduisante. Souplesse, échanges et convivialité sont au programme.

Convivialité échanges Coworking

Comparaison entre coworking et location "standard"

Louer un petit bureau classique : bonne idée ?

C’est le réflexe de base. Je ne supporte plus de travailler chez moi ou dans mon entreprise alors je cherche des annonces de bureaux à louer sur internet ou dans la presse. Malheureusement, à La Rochelle et aux alentours, les petites surfaces de bureaux sont rares et souvent trop chères pour de jeunes entrepreneurs, des travailleurs indépendants ou en télétravail. Pour de petites surfaces, les parties communes (couloir, toilettes, salle de pause...) occupent une surface importante de location et se paient donc au prix fort.

Les avantages de la location de bureau

  • Vous êtes 100% indépendant dans votre bureau.
  • Vous pouvez partager votre bureau à plusieurs (et vous choisissez avec qui : employés, associés, collègues, colocataires…) et ainsi éventuellement diminuer les frais.
  • Vous n’êtes pas sollicités par d’autres professionnels si vous ne le souhaitez pas.
  • Vous maîtrisez la décoration et les aménagements (sans une certaine mesure, à négocier avec le propriétaire et sans être sur de devoir tout remettre en état à votre départ).
  • Vous êtes maître des installations techniques (internet, téléphonie…).

Les inconvénients de la location de bureau

  • Si vous travaillez seul, vous serez toujours aussi seul mais dans un vrai bureau.
  • Pas ou peu de réseau social avec les locataires dans le même immeuble.
  • Le bail commercial classique, appelé bail 3-6-9, est le contrat de location traditionnel passé entre le propriétaire d'un local et une société. Sa durée est au minimum de neuf ans. Le locataire a la possibilité de résilier son bail commercial à l'expiration d'une période triennale (d'où l'expression bail 3-6-9) en notifiant un congé par voie d'huissier au bailleur au moins six mois à l'avance.
  • Il vous est souvent demandé une caution solidaire en cas de défaut de paiement (votre famille, vos parents...).
  • Les frais d'agence et autres "honoraires administratifs"
  • loyers au trimetres d'avance
  • caution de 2-3 mois encaissée à l'entrée.
  • La sous-location est en principe interdite.
  • N’oubliez pas les charges (parfois importantes) : électricité, eau, chauffage, ménage, entretien des parties communes (les fameux ascensceurs...)…
  • Au delà des charges courantes, il faut aussi penser au papier, aux cartouches d’encre, l’abonnement Internet, machine à café, café etc…
  • Souvent, ces bureaux sont loués vides, voire bruts, pensez aux éventuels frais d’achat de mobilier et de décoration.
  • Les bailleurs exigent souvent à la fin de la location une remise en l'état initial de l'agencement/décoration.

Exemple

Pour un bureau de 100 m² vide loué en agence, il faut compter à La Rochelle environ 1000 €/mois de location, auquel il faut ajouter près de 400 € de charges (impôt foncier compris). A votre entrée de ces bureaux, il vous en coûtera 2 mois de caution encaissables immédiatement, des frais d'honoraires de 2000€ et le loyer payable au trimestre d'avance, soit 8200€ et vous êtes engagé sur 3 ans minimum...